07/09/2015

> Financement / Projets européens

Projets européens : un accès facilité grâce au dispositif Incub’Europe3

Ce nouveau dispositif, financé par la Région Rhône-Alpes et mis en œuvre par l’ARDI, vise à aider les entreprises régionales à s’intégrer dans les projets européens et à bénéficier de programmes de financement spécifiques.

Identifier des programmes pertinents, rechercher des partenaires et des consortia, gérer les problèmes de propriété industrielle, cartographier les projets et les acteurs existants, mettre en place une ingénierie de projet… autant de questions que se pose toute entreprise qui n’est pas encore familiarisée avec les projets de R&D et d’innovation européens.

C’est pour répondre à toutes ces questions que l’ARDI vient de lancer un nouveau dispositif régional dénommé Incub’Europe3. Financé par la Région Rhône-Alpes, ce dispositif vise, plus largement, à aider les entreprises régionales à s’intégrer dans les projets européens et à bénéficier de programmes de financement spécifiques tant à court terme, en facilitant par exemple leur intégration dans un projet européen, qu’à plus long terme en les amenant progressivement à intégrer une dimension européenne dans leurs futurs développements.

Ce dispositif est déployé sur la région par l’ARDI en étroite collaboration avec les Pôles de Compétitivité et tous les autres partenaires rhônalpins impliqués dans l’accompagnement des entreprises dans les projets européens.

Incub’Europe3 comprend deux phases : une première consistant à réaliser un diagnostic (Diag’Europe) des besoins de l’entreprise et une deuxième à accompagner celle-ci dans sa démarche.

Le Diag’Europe est réalisé par l’ARDI ou l’un de ses partenaires. Il a pour objectif d’évaluer le potentiel de l’entreprise sur les marchés européens et d’identifier ses besoins pour préparer sa participation à un projet européen à court ou moyen terme. Le Diag’Europe permet notamment de déterminer si l’entreprise a besoin de se faire accompagner par un cabinet de conseil spécialisé dans le domaine (phase 2 d’Incub’Europe3) et sur quels aspects cet accompagnement doit porter. Cette première phase est gratuite et n’oblige pas l’entreprise à se faire accompagner par la suite. Elle apporte, outre l’évaluation du potentiel, un premier niveau d’informations et de conseils à l’entreprise. 

La phase d’accompagnement, le cœur du dispositif Incub’Europe3, est réalisé par l’un des cabinets conseils présélectionnés par l’ARDI dans le cadre d’un appel d’offres réalisé en mars dernier. Cet accompagnement dure de 1 à 4 jours et porte sur les points identifiés lors du Diag’Europe.

Le coût de la phase d’accompagnement est pris en charge à 80% par la Région Rhône-Alpes, le montant restant à la charge de l’entreprise s’établissant entre 200 et 800 euros HT, selon le nombre de jours d’accompagnement.

Le livrable de cette prestation est défini en amont entre l’ARDI et l’entreprise. Il peut s’agir, par exemple, d’une recherche de partenaires ou l’identification de consortia en cours de montage, d’une cartographie de projets européens existants, de l’identification des principaux acteurs européens pertinents sur le secteur d’activité de l’entreprise…

Compte tenu du nombre limité de jours d’accompagnement proposé dans le cadre de du dispositif Incub’Europe3 (maximum 4 jours), l’intervention du cabinet de conseil ne comprend pas le montage complet d’un projet collaboratif européen.

A l’automne 2015, Incub’Europe3 proposera également des ateliers de formation sur des problématiques liées aux projets européens.

Pour en savoir plus sur ce sujet, contactez :

ARDI Rhône-Alpes

Référent Bureau Europe, chargée de mission Enterprise Europe Network

04 72 75 40 76

Contact général

Remplissez le formulaire ci-dessous et nous reprendrons contact avec vous dans les plus brefs délais.